Réflexion (4) : Des fêtes de fin d’année sans cruauté ?

Les fêtes de fin d’année, que ce soit Noël ou le nouvel an, sont une occasion pour se retrouver avec sa famille, ses ami.e.s, avec nos proches, les gens qu’on aime, de cuisiner ensemble, de s’offrir des cadeaux, de rester au chaud et de manger de bonnes choses pour celleux qui en ont la chance. Pourtant, les fêtes de in d’années, et là je ne vous apprend rien, riment aussi avec « viande ». Avec « huîtres », « crustacés », « pâté », « foie gras », avec « saucisson », avec « dinde », « chapon », et tout un tas d’autres « mets » que je ne cite pas car je n’ai même pas ici envie de me creuser les méninges pour lister ces animaux par millions que l’on tue et que l’on sert pour les fêtes en les appelant par des noms tous plus adoucis les uns que les autres. Lire la suite