Inspirations repas (21) : cuisine d’un mois d’octobre dans l’angoisse

Les feuilles sont jaunes, le ciel est gris, et même si les arbres ont tardé à prendre de belles couleurs cette année, je pense qu’on peut enfin dire qu’on est en automne. Les temps ne sont pas facile, mais la cuisine a toujours été et reste pour moi une source de réconfort qui m’apporte de la douceur, me change les idées, me détend… Je continue ainsi (plus ou moins selon les périodes, évidemment) de cuisiner de bonnes choses, parce que prendre soin de soi, c’est primordial.

Voici donc mes inspirations repas du mois d’octobre, mois d’octobre très étrange et très stressant mais qui n’étais pas – au final – si horrible que ça. J’ai recommencé à cuisiner pas mal avec les beaux légumes que j’avais chaque semaine, avec pas mal de temps libéré (à cause – ou grâce – aux bars qui ont fermé, puis au couvre-feu, puis au confinement, vous voyez ce dont je parle je pense). Comme vous allez pouvoir le constater, on reste bien dans le thème automne ahah, donc voilà je vous laisse découvrir ça !

Tout d’abord, un soir je me suis fait une grosse session cuisine, parce que c’est bien pratique d’avoir des plats tout près ou au moins des mélanges de céréales cuits pour la semaine, quand on rentre entre deux cours ou qu’on veut emporter de quoi manger avec soi, ou encore qu’on rentre « tard » le soir. Sur la photo ci-dessus, j’avais coupé des carottes jaunes et oranges que j’ai ensuite mises à congeler (super pratique !), j’ai fait cuire du riz que j’ai mélangé avec des lentilles pour avoir une base de céréales pour mes repas à venir.

Début octobre (j’ai l’impression que c’était il y a une éternité wow), c’était encore la saison des tomates (ça me manque). J’en avais donc profité pour me préparer une jolie salade complète avec du riz, des lentilles, des tomates, le tout avec des assaisonnements super bon. C’était vraiment bon, et je sais qu’avec le froid qui revient, je ne vais plus manger beaucoup de salades ou de repas froids avant un moment… Mais bon ce n’est pas grave, beaucoup d’autres légumes arrivent et c’est très bien aussi.

Sur la première photos de l’article, ce que vous voyez dans la boîte du milieu est très moche mais il s’agit d’un plat que j’ai préparé à base de pomme-de-terre/crème végétale/champignons/oignons rouge. Je trouve que ça fait assez hivernal mais c’était vraiment bon et réconfortant et j’ai beaucoup aimé (et puis ça m’a tenu plusieurs repas donc c’est très pratique).

Un TRES grand classique en automne mais il fallait que je vous le (re)montre : ma sauce de pâtes à la crème de courge (je vous mets le lien si vous voulez aller voir). Je la fais très souvent, c’est vraiment délicieux et suuuuper réconfortant. Ici je l’ai un peu « pimpée » et ajouté un peu de cheddar vegan que j’ai fait fondre avec la sauce, ainsi que des lentilles corail que j’ai fait cuire en même temps que les légumes avec un fond d’eau dans la casserole. Je vous conseille GRANDEMENT de tester parce que je pense que c’est un de mes plats préférés, et que ça change des sauce de pâtes un peu plus classiques.

J’avis envie de préparer des choses sucrées, parce qu’en automne j’ai toujours ENORMEMENT d’idées de gâteaux. Il faut dire que les courges et la cannelles se prêtent particulièrement à la préparation de gâteaux en tout genre. Un après-midi j’ai préparé des sorte de « carrés »/barres de céréales, façon crumble pomme/cannelle. Pour ce faire, j’ai utilisé la recette que je vous mets en lien. C’est vraiment trèèèès facile à faire, il vous faut un four juste. Les ingrédients sont simples, et le résultat est juste génial. C’est délicieux, ça embaume la cannelle et l’automne, c’est croustillant en surface, fondant au cœur, bref à tester d’urgence !

C’est hyper pratique à emporter pour le goûter par exemple quand on n’est pas chez soi la journée (oui ok le problème est vite réglé maintenant mais là encore, vous comprenez le principe).

Pour continuer sur le sucré, j’ai fait un brownie marbré à la citrouille et aux épices d’automne. Là encore, je ne peux que vous conseiller de tester si vous avez un four parce que c’était vraiment une tuerie (validée par toutes les personnes qui ont pu goûter). Il était très chocolaté (miam), fondant, avec une note automnale et une belle couleur, la texture était top… bref c’était top je le referai sans hésiter (et je vous mets le lien de la recette évidemment, c’est la dernière recette de la vidéo).

ça, pour le petit déjeuner où le goûter, accompagné de yaourt de soja nature et de fruits de saison, ainsi que d’un bon café… voilà je pense qu’il n’y a rien à ajouter.

Alors, je sais que je vous parle sans cesse des légumes bio que je recevais dans les paniers chaque semaine mais bon c’était quand même bien pratique, et ça me poussait à innover un peu et à goûter d’autres légumes que ceux dont j’ai l’habitude.

J’ai eu un gros chou blanc, donc j’ai fait un ENORME curry de chou blanc/gros haricots blancs. Avec ça, j’ai fait cuire beaucoup de riz, et j’ai réparti l’ensemble dans des boîtes (j’en ai mise une à congeler et le reste à manger pour les jours suivants). C’était vraiment très bon et c’est telllllement pratique d’avoir des plats déjà prêts qu’on a plus qu’à faire réchauffer… Avec du piment et du poivre (oui), bien chaud, ce plat était vraiment excellent !

Dans mes fameux paniers de légumes (que je recevais toutes les semaines jusqu’à maintenant mais RIP hein), j’ai hérité d’une grosse betterave. J’avoue que je ne suis pas fan de betterave en salade juste comme ça, donc après l’avoir coupée et fait cuire, j’en ai congelé une partie (elle était vraiment très grosse), j’ai fait un velouté (chaud) patate douce/betterave/lait de coco (recette de mon amie Gabrielle donc merci à elle <3), ainsi qu’un houmous à la betterave qui était vraiment excellentissime.

Pour réaliser le houmous, j’ai simplement versé tous les ingrédients d’un houmous classique dans un saladier ainsi que quelques morceaux de betterave (plus ou moins selon le goût et la couleur que vous soulez obtenir) et hop voilà, j’ai tout mixé. C’est vraiment super bon, tout doux et sucré, parfait à tartiner sur du bon pain.

Alors, le plat suivant, ça faisait vraiment suuuuper longtemps que je n’en avais pas mangé et j’ai vraiment apprécié d’en refaire. C’est un « wok » de nouilles de riz très fines, avec des légumes (ici carottes et oignons), du tofu que j’ai fait mariner dans la sauce soja, et une sauce cacahuète-sauce soja-citron. J’avais déjà posté la recette sur mon blog il y a un moment maintenant, mais elle est clairement toujours d’actualité. Je fais juste griller mes tranches de tofu à part de chaque côté, avant de les ajouter au wok.

Ola, ça aussi ça faisait une éternité que je n’en avais pas mangé, mais ça faisait un moment que j’avais un paquet de pitas qui trainait au fond de mon placard, donc j’ai décidé de me refaire un « croque-pita« , une sorte de sandwich chaud mais avec une pita en guise de pain. Je vous joints le lien de la recette que j’avais publié il y a un bout de temps, mais qui est aussi toujours d’actualité, et je vous assure que c’est toujours aussi bon + il n’y a pas besoin de four pour réaliser cette recette, ce qui est pratique. J’ai mangé la pita avec des légumes avec de la crème et du quatre-épices, ainsi qu’un peu de houmous au potimarron, parce que… le houmous encore et toujours quoi…

Eux, je les avais déjà fait l’année dernière, et ils sont toujours aussi facile à faire et le résultat est toujours aussi bon : il s’agit de cookies au potiron/chocolat et épices d’automnes (4 épices et cannelle), autrement appelés pumkin spiced cookies. Ils sont fondant, une odeur exquise se dégage du four lorsqu’on les fait cuire et qu’on les sort, ils ne nécessitent pas d’ingrédients compliqués et sont vraiment rapides à préparer, donc je recommande à 200% (je vous remets le lien évidemment).

Et parce que j’ai préparé les cookies pendant une grosse session cuisine que j’ai faite pour me détendre en cette période STRESSANTE, j’ai en même temps préparé un gros plat de lasagnes « classiques » à la bolognaise (véganes évidemment, j’espère que vous n’en avez pas douté une seconde). Elles étaient vraiment super bonnes (et super belles aussi on doit bien l’avouer), avec des carottes, des lentilles… Là encore je vous ai retrouvé la recette que j’avais publiée il y a quelques temps donc n’hésitez pas à m’en donner des nouvelles si vous la refaite !!

ça me fait rire parce que quand on fait défiler l’article, on voit que plus on s’approche de la fin, plus les photos deviennent orange, et ça représente bien mon humeur du moment. J’aime l’automne de tout mon cœur (les personnes qui me connaissent le savent) et j’aime vraiment énormément cuisiner des produits d’automne.

J’espère que le confinement me donnera une excuse pour cuisiner encore plus et découvrir plein de nouvelles choses et tester plein de nouvelles recettes (ça va sentir bon à la maison je le sens). J’espère également que cet article vous aura donné quelques idées de quoi manger pour vos repas à venir et vous aura inspiré ! N’hésitez pas à m’envoyer des photos si vous testez des recettes véganes ou que vous vous inspirez de mes articles, ça me fait toujours infiniment plaisir.

En attendant mon prochain article, je vous souhaite vraiment beaucoup de courage, de douceur et de positivité en cette période vraiment DURE. Prenez soin de vous, mangez bien, protégez-vous et les gens autour de vous… voilà je vous envoie plein de force <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *