Inspirations repas (18) : on fait honneur au mois des fiertés

Coucouuu ! Donc. Je vais encore redire la MEME chose qu’à chaque début de mes inspirations repas mais ??? Le mois de juin est déjà terminé ??? WOW. ça veut dire qu’on est déjà en juillet (bravo Froutchie), et que l’été est bel et bien entamé. Bon. Malgré le temps qui passe infiniment vite, je vous retrouve comme d’habitude aujourd’hui pour vous présenter les meilleurs plats que j’ai pu manger ou préparer durant le mois de juin.

Le mois de juin est toujours un peu spécial : c’est un peu un mois de transition, entre le printemps et l’été. C’est le mois où on ne sait pas trop si on va trouver du travail, où on ne peut pas trop prévoir ce qui va se passer l’été… J’ai moins cuisiné que pendant le mois de mai, car j’ai quand même fait beaucoup plus de choses et que le confinement absolu n’était plus à l’ordre du jour. J’ai tout de même mangé de trèèès bonnes recettes, assiettes, plats, donc sans plus attendre, les voici !

Tout d’abord, un midi avec mon frère nous avons préparé un repas 100% vegan en s’inspirant de recettes indiennes. Mon frère a préparé des « rotis », ce sont des naans mais sans levure. Pour ma part, j’ai préparé un dahl de lentilles corails et courge du jardin (de l’année dernière), du seitan massala (en suivant une recette du livre Ma Petite boucherie végane de Sébastien Kardinal, on ne perd pas les bonnes habitudes). J’ai également fait cuire un mélange que ma mère a trouvé chez bicocoop, avec du riz, des pois chiches et des épices.

Voici donc de plus près le « seitan massala ». Il était vraiment succulent, avec une très très bonne texture, bien épicé, légèrement relevé, fondant, bref vraiment un régal !

Tous les éléments du repas avaient bien du goût, les textures se complétaient parfaitement, voilà tout le monde était content et s’est régalé donc ça faisait vraiment plaisir à voir, et c’était trop délicieux !

Comme il restait mal de seitan massala après ce repas, j’ai pu en remanger les jour d’après en le mettant dans des assiettes composées, avec des restes justement. Da,s celle ci-dessous, il y avait donc du seitan (trop bon), un reste de céréales à l’indienne, des pâtes (je ne sais pas pourquoi ?), et des légumes (courgettes, fenouil, oignon) à la sauce tomate, qui étaient eux-aussi, trop bon. J’ai ajouté de la pâte de piment, et dégusté tout ça bien chaud, c’était délicieux !

Parce que c’est la base de ma vie, que j’en mange au minimum une fois par semaine quelle que soit la saison, j’adoooore manger du tofu brouillé aux champignons, accompagné de haricots blancs à la tomate bien épicés. C’est vraiment mon plat doudou, c’est d’une douceur incroyable, c’est fondant, c’est relevé, c’est bon, c’est hyper rapide à préparer… Je vous remets le lien de la recette pour celleux qui n’auraient pas encore testé ! 😉

Ce mois-ci, j’ai aussi tenté de refaire un fromage 100% végétal, en m’inspirant de la recette de « fromage pané façon chèvre chaud » de La Petite Okara. J’ai quasiment suivi la recette à la lettre, mis à part le fait que je n’ai pas formé de petites boules que j’ai fait frire à la fin, que je n’ai pas mis de poudre d’amande, et que j’ai ajouté l’équivalent d’un verre de lait d’amande avec 2g d’agar agar que j’ai fait bouillir et que j’ai ajouté au reste du mélange puis que j’ai versé dans un bol puis… démoulé hyper facilement ! La texture était hyper crémeuse, le goût est top et rappelle beaucoup celui du fromage (mais en meilleur je trouve).

J’ai tartiné du pain complet avec le fromage, j’ai fait revenir une courgette et un oignon avec des épices et de l’ail, puis je les ai ajouté sur la tartine. J’ai fini avec une touche de sauce pimentée et accompagné le tout de salade ! C’était parfait pour un repas du soir, simple et super bon + mon fromage était vraiment top, même ma maman a adoré !

Bon, ce n’est pas un plat complet mais une petite idée simple de salade : un soir nous avons préparé une salade de haricots verts, dans laquelle nous avons ajouté un mélange de crudités, de la tomate et du maïs. Tout ça mélangé avec une bonne petite vinaigrette, c’est parfait pour les journées où il fait super chaud !

Alors, ma maman m’a offert le livre de cuisine de Sebastien Kardinal qui vient de sortir et qui s’appelle Seitan, donc je vous laisse deviner sur quoi ce livre porte. Après avoir quasiment testé toutes les recettes de Ma Petite Boucherie végane, j’ai donc commencé à tester les recettes de mon nouveau livre (qui est vraiment troooop trop cool). J’ai préparé des brochettes de seitan à la grecque, qui sont réalisées sur une base de purée d’aubergines.

Ces brochettes étaient excellentes, je pèse mes mots. Je les ai mangées avec une salade de pâtes avec une sauce au yaourt de soja et citron (sur laquelle j’ai ajouté quelques olives violettes et de la ciboulette fraîche). J’ai accompagné le tout d’une ou deux tomates en rondelles assaisonnées, sur lesquelles j’ai ajouté des morceaux de mon fromage végétal de lupin/cajoux.

Assiette dégustée dans le jardin en écoutant les cigales chanter… qui dit mieux !

Voilà, autant vous dire que je me suis régalé !!!! Cette recette a eu également beaucoup de succès auprès de ma famille. La texture était très fondante, elles avaient bien le goût des aubergines et cette recette de seitan est vraiment légère et aérienne, c’est agréable et ça change !

Même sans réaliser cette recette de brochettes spécifiquement, vous pouvez très simplement confectionner du seitan, le découper en lamelles/cubes, et le piquer sur des brochettes avant de le faire griller !! C’est vraiment bon, simple, et c’est parfait pour l’été, accompagné de salades complètes bien fraîches !

Avec des cerises fraîches que nous avions congelées lorsque c’était encore la saison (chez nous les cerises arrivent très en avance !), j’ai préparé un crumble aux cerises. Cette recette de crumble est définitivement bien placée dans le Panthéon de mes recettes préférées de gâteaux ahah. Les cerises sont fondantes, la pâte croustillante, on peut réaliser ça avec n’importe quel fruit... et pour le coup, c’est vraiment suuuper simple à faire ! Je vous remets le lien de la recette comme toujours, et je vous conseille réellement de tester car c’est une TUERIE !!

Ici j’ai mangé du crumble au petit déjeuner sur un lit de yaourt de soja, avec des rondelles de banane, une nectarine coupée en morceaux et quelques amandes effilées sur le dessus. Parfait.

Ce mois de juin est aussi – et surtout – le mois des fiertés LGBTQI+. Malheureusement cette année, faute de prides organisées, il a fallu célébrer la pride et commémorer les combats de notre communauté à la maison. Je me suis donc lancé le défi de réaliser le fameux « rainbow cake » ou gâteau arc-en-ciel, qui rappelle les couleurs du drapeau LGBT.

J’ai pu obtenir ces belles couleurs grâce à un kit de colorants pour faire un rainbow cake, que j’ai acheté chez « Alice Délice » (magasin de cuisine spécialisé), mais vous pouvez simplement acheter trois colorants, un orange/rouge, un jaune et un bleu, et faire vos mélanges pour obtenir de belles couleurs.

Attention : lorsque vous achetez un colorant rouge, faites attention à ce qu’il n’y ait pas de cochenille dedans ! Eh oui, pour obtenir la couleur rouge les gens mettent de la chenille écrasée dedans, c’est cool non ? 🙂

Pour la génoise végane et le processus de préparation, j’ai utilisé la recette d’une blogueuse que j’ai facilement trouvée sur internet. Je vous la recommande car elle était vraiment simple à réaliser, et ne nécessite aucun ingrédient compliqué.

Néanmoins, la recette pour le glaçage n’est pas végane (ce que j’ai trouvé super dommage), et il m’a été vraiment très dur de trouver une recette de glaçage crémeux vegan simple à réaliser, car dans tous les cas il fallait du fromage type philadelphia en version végane, ce que je n’avais pas sous la main… J’ai donc lu quelques recettes et je m’en suis inspirées mais ça n’a rien donné de FOU. Au final mon glaçage était… hm… râté, ce qui explique la si fine couche de glaçage à peine perceptible sur mon gâteau. Mais en gros, le fait qu’il y ait de la margarine et du sucre glace a suffit à faire coller les couches de génoise entre elles, donc j’ai envie de dire que ça a fait l’essentiel du job ahah.

Bilan : le gâteau était super bien coloré, et j’ai réussi à rattraper le coup avec mon glaçage au final. Le gâteau est bon, après ça n’a pas non plus un goût INCROYABLE (c’est parfumé à la vanille), mais c’est doux et sucré donc c’est agréable hihi. Et puis on ne va pas se mentir, c’est trop stylé d’avoir un gâteau aux couleurs arc-en-ciel.

Comme les premières courgettes du jardin sont arrivée, j’ai commencé à faire pas mal de recettes en en utilisant (dont la recette de mon dernier article que je vous invite à aller lire). Ici, j’ai puisé mon inspiration dans la recette de quiche aux courgettes de La Petite Okara (même si clairement je l’ai faite à ma sauce), je vous mets le lien pour que vous puissiez la reproduire, la quiche était top et ma famille a beaucoup aimé !

Bon je sais qu’à peu près chaque mois je vous montre qu’on a fait des pitas/falafels avec mon frère, mais bon c’est si beau que me DOIS de vous les montrer ! Ici il y avait donc : des pitas maison réalisées par mon frère (trop bonnes), du houmous (un en boîte et un maison pour comparer), une sauce yaourt de soja/citron/herbes fraîches, du caviar d’aubergine (vegan, ce qui n’est pas toujours le cas il faut faire attention), des tomates fraîches, du concombre (qu’on ne voit pas sur la photo), des falafels évidemment (je vous mets la recette en lien pour que vous puissiez en faire aussi !!) ET une recette de « seitan à la libanaise » du nouveau livre de Kardinal.

Sur la photo on voit deux types de falafels : des réalisés entièrement maison par mon frère, d’autres faits grâce à un mélange, les deux sont tops :!

Le seitan était très bon, et avait un peu la texture de la viande qu’on trouve dans les kébabs (trop cool donc). Le goût était doux, je pense que la prochaine fois j’ajouterai plus d’épices !

Voilà l’aperçu d’une assiette, tous les éléments sont vraiment si bons, les textures et les goûts vont parfaitement ensemble : les falafels sont chauds et croustillants, les pitas moelleuses, le houmous et le caviar crémeux, les crudités ajoutent de la fraîcheur (et je ne vais pas vous étonner en disant que j’ajoute toujours un peu de sauce pimentée dans la mienne ahah…). Bref, on se régale vraiment à chaque fois et on se croirait presque au restaurant, c’est vraiment trop cool !

Pour terminer, j’ai fait pas mal de pic nics à la plage ou dans des parcs ces derniers temps, et j’adore me préparer des salades complètes, donc voici un exemple : un mélange de céréales (ici blé/riz complet et quinoa je crois), gros haricots blancs, poivron vert, tomates, et reste de spaghetti de courgettes (notre nouvelle passion avec ma mère). Je prépare toujours une vinaigrette basique ou au citron/huile d’olive, et j’adore ajouter également quelques olives, un peu de houmous ou bien de fromage végétal maison pour ajouter un peu d‘onctuosité et de gourmandise, si je puis dire.

C’est tout pour ce mois-ci ! J’espère vraiment que cet article vous aura plu, vous aura inspiré, et vous aura donné envie de cuisiner et de tester quelques recettes veganes.

N’hésitez pas à partager cet article autour de vous sur les réseaux, c’est toujours cool de montrer à nos proches ou moins proches que c’est possible de réduire sa consommation de produits animaux !

Pour ma part, je vous souhaite un excellent mois de juillet, bon courage pour tout, prenez soin de vous, et mangez bien ! Plein de love <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *