Inspiration repas (16) : ma cuisine végane confinée

Bon je pense qu’on sera tout.e.s d’accord pour dire que le mois d’avril fut un mois particulièrement éprouvant, qu’on ait eu la chance d’être confiné.e.s ou pas. Je me rends compte en rédigeant cet article que j’ai vraiment pas mal cuisiné tout au long de ce mois… En même temps, garder mon esprit focalisé sur le présent et m’occuper/créer est vraiment la seule façon que je trouve de dealer avec ce qui se passe, et je me rends compte de l’immense privilège que j’ai d’avoir du temps, de la motivation et de vivre dans d’extrêmement bonnes conditions matérielles et très bien entourée.

Je reviens donc aujourd’hui – comme vous l’aurez sans doute compris -pour vous présenter le meilleur de ce que j’ai cuisiné et mangé pendant ce mois d’avril, et je vais à chaque fois vous mettre en lien les recettes que j’ai utilisées, comme ça vous pourrez très facilement les reproduire si ça vous intéresse !

Tout d’abord, j’ai réalisé une recette que je voulais vraiment faire depuis longtemps, mais j’ai toujours la FLEMME en temps normal de me lancer dans la préparations de pâtes qui demandent du repos. J’ai donc profité d’être chez moi et d’avoir du temps pour cuisiner une brioche végane (recette de La petite Okara, youtubeuse végane dont je suis FAN). La recette était vraiment top top top, la pâte pas difficile à faire préparer… bref vraiment cool.

Dégustée au petit-déjeuner avec de la confiture du jardin et un bon café, c’était juste merveilleux. J’aimais beaucoup la couper en tranches et la faire dorer au grille-pain avant de la manger, c’était trop trop trop bon ! La brioche était super fondante, bien parfumée et a plu à toute ma famille donc j’étais vraiment contente ! Je dois aussi dire que ça faisait un loooong moment que je n’avais pas mangé de brioche (pas depuis que je suis végane, donc ça commence à dater !).

Un dimanche midi pour le dessert, ma maman a préparé un crumble vegan aux pommes et mirabelles pour tout le monde. Il était vraiment délicieux ! Je vous avez déjà montré la recette sur mon blog, et si vous n’avez pas encore tenté, foncez parce que c’est une recette inratable et incroyable

Comme à mon habitude, vu qu’il restait du crumble le lendemain, j’en ai mangé au petit déjeuner avec du yaourt de soja, des amandes, un peu de cacao amer saupoudré par dessus et quelques rondelles de banane et c’était trop trop TROP bon.

Ah oui, j’ai aussi réalisé une tarte aux pommes qui a eu énormément de succès (ma mère m’a même demandé d’en refaire une pour Pâques et les deux tartes ont disparu en très peu de temps ahah). La recette est vraiment trèèèèès très simple et le résultat est tout simplement excellent. La tarte est fondante au cœur, la pâte est savoureuse et croustillante, enfin bref c’était vraiment une réussite et je vous recommande GRANDEMENT de tester ça !

Pour continuer sur ma lancée de gâteaux, un après-midi, j’ai voulu préparer des muffins chocolat-banane pour utiliser quelques bananes en train de tourner de l’œil dans ma cuisine. La recette a été validée par tout le monde, les muffins étaient bien fondants, avec de grosses pépites de chocolat et un léger goût vanillé. Je dois ajouter qu’ils étaient hyper faciles et rapides à préparer donc voilà encore une recette à tester vite !

Un soir pour le dîner, j’ai proposé qu’on fasse des croques-monsieur parce que c’est vraiment quelque chose que j’adore manger et qui est rapide et facile à préparer en version végane. Evidemment ma famille en a mangé des classiques donc non vegans MAIS je m’en suis préparé un vegan et c’étaitdélicieux. L’année dernière je me préparais très souvent ça dans du pain pita donc je vous remets le lien de la recette (à tester absolument !!!). Accompagné d’une bonne salade et de houmous : parfait.

Quelques jours avant Pâques, La Petite Okara a publié une nouvelle recette de rôti de seitan. Etant donné que ma famille mange traditionnellement de l’agneau pour cette fête (omg sauvez moi)… j’ai décidé que j’allais me préparer un rôti en version végane ! J’ai suivi la recette à la lettre, et j’ai été extrêmement fière de moi parce que c’était la première fois que je préparais un rôti vegan comme ça, et c’était juste une MERVEILLE. Je m’attendais à ce que ce soit beaucoup plus long et compliqué à préparer… Il est vrai que ça demande pas mal de temps de cuisson mais honnêtement, si on s’y prend à l’avance ça se fait largement, et ça vaut le coup !!!!

Je me suis donc composé une assiette absolument trop magnifique et trop bonne avec des légumes rôtis au barbecue, des asperges dans un wok au lait d’amande (merci Papa), et quelques tranches de rôti de seitan, le tout accompagné de sauce barbecue et de sauce aux oignons. Voilà je pense que je n’ajouterai rien d’autre mise à part que ça me donne trop faim de regarder cette photo, et que : c’était incroyable.

Ensuite, je voulais aussi vous montrer qu’il est possible d’être vegan et de manger de bons chocolats à Pâques. C’est très frustrant parce que la plupart des chocolats de Pâques dans les magasins contiennent du lait, donc il faut savoir où les trouver. Ma mère m’a fait la surprise de m’acheter un lapin au chocolat noir 80% (sans lait) de chez Lindt et honnêtement, je ne savais même pas que ça existait !!!! Elle m’a aussi acheté du très bon chocolat noir à Biocoop, ainsi qu’un plaque de chocolat cru pour tester (celui-ci n’était pas incroyable j’en ai déjà goûté du bien meilleur). Il me restait également une plaque de chocolat blanc que j’avais acheté chez Végétal & Vous à Lille il y a fort longtemps mais qui est toujours bon…

Bref… Je n’ai pas été privée à Pâques et merci infiniment Maman si tu passes par là ça m’a fait trop plaisir <3

Alors oui, je sais, j’ai encore fait une recette de La Petite Okara mais honnêtement ses recettes sont juste ouf et inratables et super cool donc si vous n’en avez encore jamais fait ou jamais regardé ses vidéos ou son blog je vous recommande grandement d’y aller !!

J’ai donc préparé une quiche lorraine végane qui était INCROYABLE, hyper bonne, crémeuse, fondante, avec les lardons de tofu fumé bien grillés et bien salés comme des lardons, une pâte originale bien croustillante… C’était trop trop bon et elle était immense, donc ça m’a permis d’avoir plusieurs repas prévus d’avance et même d’en mettre une partie à congeler (elle se réchauffe hyper bien au four dans les jours qui suivent).

Je l’ai mangée avec de la salade ou avec des crudités, et je peux vous dire que de retrouver un plat que je ma maman me faisais très souvent quand j’étais petite (et que j’adorais) m’a fait très très plaisir et m’a rappelé de bons souvenirs. Je pense que je referai cette quiche pour des piques-niques ou des apéros cet été, ça peut être super cool !

Bon je vous propose de repasser quelques instants au sucré, parce que.. jamais trop de sucré hein. Voici ci-dessous deux petits-déjeuner classiques que j’alterne depuis près d’un mois (quand je ne prépare pas d’autres gâteaux/brioches) : un bol de muesli aux fruits rouges avec du yaourt de soja nature/ de la confiture, des rondelles de banane et quelques fruits frais coupés/du cacao saupoudré et des amandes. C’est vraiment super frais, super fruité, super bon, et puis ça cale bien jusqu’à midi (parfait parce que je me lève super tôt).

Autre petit dej totalement typique : des tartines de pain complet avec de la pâte à tartiner au chocolat (nocciolata) végane et de la purée d’amande (ma vie), avec quelques rondelles de banane, de la cannelle, et un yaourt de soja avec de la confiture/quelques fruits frais quand il y en a ! Je sais que ça peut paraître inintéressant de montrer ça MAIS ce matin là j’ai trouvé mon petit dej esthétique donc j’ai pris une photo ahah oups + il faut dire que c’est absolument délicieux.

Un après-midi j’avais envie de préparer des cookies donc… j’ai fait des cookies (c’est beau la vie hein). Mais attention je n’ai pas fait des cookies classiques : j’ai fait des cookies double chocolat, avec une pâte au chocolat + des pépites de chocolat. J’ai réalisé la recette vraiment rapidement, ils ont été très rapidement cuits aussi. Ils étaient succulents et ont beaucoup plu à toute ma famille, et ça m’a un peu rappelé les cookies « à l’américaine » que j’adorais préparer il y a fort longtemps, ou encore les cookies qu’on achète chez Subway : à peine cuits, un peu mous, très fondants… Ils étaient super chocolatés aussi, bref je recommande mille fois !!

Enfin, derniers petits gâteaux : j’ai préparé des muffins au chocolat noir et à la pomme (parce que j’avais des pommes en train de tourner de l’oeil dans ma cuisine). J’ai utilisé la recette en lien qui est initialement une recette sans gluten, mais j’ai utilisé de la farine de blé classique au lieu d’utiliser les farines indiquées (ça marche très bien). Les muffins étaient hyper chocolatés, et si vous suivez la recette sans ajouter de pomme mais en mettant un carré de chocolat au cœur et que vous les servez chauds/tièdes, ça peut faire un dessert/goûter incroyable (avec un cœur coulant toussa toussa). La recette est vraiment SIMPLE, et très très rapide (que ce soit pour la préparation ou la cuisson, ça m’a pris 30 minutes en tout je pense).

Un soir j’ai cuisiné pour toute ma famille et j’ai décidé de faire des gaufres salées à la pomme-de-terre, en suivant une recette trouvée sur internet. Celle-ci était très simple, le plus long a été de faire cuire les pommes-de-terres afin de pouvoir les écraser facilement en purée par la suite. On a mangé ça avec de la salade et versé par dessus une sauce crémeuse aux champignons (réalisée avec de la crème soja, du sel, une échalote et des champignons de Paris frais, le tout mixé ensemble). Les gaufres étaient à la fois fondantes et légèrement croustillantes en surface, bien dorées et parfumées… et se mariaient parfaitement avec la sauce crémeuse ! Tout le monde a vraiment adoré, et j’ai trouvé ça super cool et original comme idée de dîner !

Alors, ensuite, voilà une belle assiette composée de légumes grillés (carottes et oignon) dans un peu de sauce tomate/ail/herbes de Provence et piment ; des légumes rôtis (patate douce blanche et celeri) aux épices, et enfin, un émincé de soja façon tex-mex que ma mère a trouvé en allant faire les courses (c’est vraiment super bon, si vous avez l’occasion de tester !).

Une ou deux semaines après la quiche lorraine, j’ai refait une quiche en ne suivant pas de recette particulière, mais en m’inspirant de l’appareil à quiche de La petite Okara, en utilisant de la maïzena diluée dans de l’eau, de la farine de pois chiches et de la crème soja (ça paraît super bizarre et compliqué mais je vous jure que ça ne l’est pas tant que ça !!!). J’ai utilisé des blettes du jardin qui étaient en train de s’abîmer, je les ai faites cuire avec un gros oignons, j’ai préparé une petite pâte à tarte. Pour la cuisson j’ai utilisé la même technique que celle décrite dans la recette de la quiche lorraine, et j’ai ajouté quelques rondelles de mozzarella végétale sur le dessus.

La tarte était super bonne, j’ai beaucoup aimé (j’aime décidément de plus en plus les blettes…). Tout ça pour dire qu’on peut très bien s’inspirer d’une recette de base pour ensuite varier et mettre ce qu’on veut/ce qu’on a sous la main dans la quiche !

J’ai mangé cette délicieuse quiche aux blettes accompagnée d‘artichauts à la Provençale préparés par ma maman (avec de la bonne sauce tomates et plein de légumes coupés en petits morceaux), ainsi que d’une tranche de chou-fleur rôti (la recette arrive très très bientôt sur mon blog promis hihi).

Autre assiette que j’ai composée avec la quiche aux blettes : choux fleurs rôtis, champignons de Paris grillés à l’ail et crumble de courge + salade avec du concombre/haricots rouges/orge et tiges de céleri. Trop Trop bon !

Voilà, cet article est un peu long et il y a je pense plus de photos que d’habitude. Etant confinée chez moi je cuisine plus que d’habitude et j’essaie de profiter des beaux produits que j’ai la chance d’avoir dans le jardin (légumes et fruits de saisons divers) et des conserves réalisées par mes parents, c’est vraiment très chouette et j’ai beaucoup de chance. Merci en tout cas d’avoir tout lu et d’avoir eu le courage d’aller jusqu’au bout !

J’espère en tout cas que certaines de ces photos vous auront donné faim et que vous aurez envie de reproduire quelques une de ces recettes ! Je pense sincèrement que réaliser un gâteau vegan ne nécessite pas forcément plus d’énergie ni d’ingrédients qu’un gâteau non-vegan, il faut simplement changer d’habitudes et tenter (j’essaie de vous faciliter la tâche hihi) ! Ma famille aime beaucoup ce que je prépare et ne voit aucune différence lorsqu’ils mangent un gâteau vegan par exemple, donc autant cuisiner vegan si vous le pouvez.

N’hésitez pas à m’envoyer des photos si vous cuisinez des petits plats vegans, et n’hésitez pas non plus à partager cet article et ces recettes à vos proches pour leur donner envie d’incorporer une plus grande part de végétal à leur alimentation !

Je vous souhaite beaucoup de courage pour ce mois de mai qui commence à peine, restez chez vous autant que possible et prenez surtout soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *