Budapest ou LA ville parfaite pour manger vegan en Europe centrale

Helloooo tout le monde !

En cette période de confinement, j’ai décidé de publier un article sur un voyage que j’ai fait, juste incroyable, et sur ce que j’ai pu manger tout au long de ce séjour. Je suis donc trop trop heureuse aujourd’hui de vous parler de Budapest, capitale de la Hongrie. J’avais envie, comme pour mes autres articles voyage, de vous présenter les bonnes adresses que je suis allée tester, et en profiter pour vous montrer quelques beaux endroits et paysages

Les incroyables bains thermaux Géllert
La place des héros… hyper impressionnante et chargée d’histoire

En plus d’être une ville magnifique, avec une ambiance exceptionnelle, énormément de monuments magnifiques, des rues sublimes, une vie culturelle hyper dynamique et une histoire passionnante, Budapest regorge de bons petits restaurants, de lieux alternatifs et de spots pour se régaler de plats vegans tous meilleurs et divers les uns que les autres.

Je savais que Budapest était une ville très vegan-friendly, mais j’ai pu expérimenter ça, et je peux bien vous dire qu’il fait bon être vegan.e dans cette ville… Si seulement on pouvait avoir les mêmes restaurants partout olala… Ecrire cet article m’a rappelé d’excellents souvenirs culinaires ou de voyage, tout simplement… Je vous laisse découvrir les photos 😉

La ville qui s’illumine, vue de la Citadelle de Budapest… une des plus belles choses que j’ai vues ouin
Le fameux Parlement de Budapest, illuminé dans la nuit… une véritable merveille

Dès mon arrivée Iloé m’a emmenée tester une « chaîne » de restaurants appelés « Hummus bar »… Rien que le nom, bon, ça commençait bien ahah. J’y ai pris une pita falafels absolument excellente, avec des falafels délicieux, plein de crudités et une sauce au sésame. Le pain était bien moelleux, la sauce pimentée était excellente et je me suis vraiment régalée.

J’ai tellement aimé les restaurants « hummus bar » (il y en a plusieurs dispersés dans Budapest c’est vraiment cool), j’y suis retournée un autre jour après une longue marche et j’ai testé leur assiette falafels. Laissez moi vous dire que ce fut le meilleur plat que j’ai mangé de MA VIE. En fait, il s’agissait d’une assiette remplie de houmous avec des falafels croustillants, des champignons marinés et cuits dans une sauce trop bonne, une sauce au sésame, des pois chiches rôtis et des épices… Cette assiette était servie avec deux pitas toutes moelleuses… Autant vous dire qu’il faut aimer les pois chiches si on choisit cette assiette, mais c’était vraiment INCROYABLE je veux manger ça tous les jours dans ma vie !!!!!! J’en rêve encore la nuit.

À titre informatif, la pita falafels coûtait 3€ et l’assiette 6,5€ si on convertit la monnaie hongroise en euros… Autant dire que comparé aux prix français, c’est assez peu (tout est relatif j’en suis consciente).

On est allées tester un restaurant vegan pas super loin du centre ville, qui s’appelle « Kozmosz ». Ce restaurant proposait une grande diversité de plats (je vous mets des extrait de la carte ci-dessous): des burgers, des pâtes avec des sauces bien cool, des plats typiques hongrois… tout ça 100% vegan.

Iloé a choisi un burger à la betterave et j’ai pris un plat typique: des petits gnocchis hongrois servis avec un ragoût de seitan bien épicé. Nos deux plats étaient hyper bons, on s’est régalées ! Le seitan était super bon, les gnocchis se mariaient parfaitement bien avec la sauce du ragoût, c’était bien relevé…

Je le dis souvent dans mes articles sur l’Europe de l’Est, mais c’est toujours un bonheur de pouvoir manger des plats typiques du pays en version végane !

Autre restaurant incroyable que nous avons testé un autre jour, après une jolie balade dans le quartier juif: il s’agit de « Las vegan’s », une chaîne de fast-food vegans vraiment incroyable, spécialisée dans les burgers, mais proposant également des nuggets, des wraps, des nachos, des salades…

Voici quelques photos que j’ai pu prendre de la carte pour vous donner une petite idée de ce qu’on peut y trouver !

Nous avons pris toutes les deux des burgers, des « hot cheezy », avec du fromage végétal (ou « faux-mage » pour les intimes n’est-ce pas), un steak végétal fabriqué avec du seitan, de crudités et légumes rôtis, et du bacon vegan réalisé avec des carottes (oui oui, c’est possible !). Le tout était accompagné d’une sauce très bonne, et nous avons pris des frites de patate douce pour accompagner nos burgers.

Je pense que c’est, sans exagérer, le meilleur burger vegan que j’ai jamais mangé. Le steak était bon, à la fois fondant et croustillant. Le fromage avait bien du goût et avait bien fondu, les légumes croquants, la mayonnaise épicée juste hyper bonne et le bacon vegan de carottes hm… était juste INCROYABLE ! Bien fumé, bien croustillant, c’était juste bluffant ! Et les frites de patates douces étaient également parfaitement cuites: fondantes au cœur, croustillantes autour, toutes chaudes… Ah oui, j’ai oublié de dire que le pain au céréales était ultra bon également.

Voilà, je vous remets une photo parce que ce repas le mérite. J’ai faim rien qu’en reregardant les photos… wow. Bon, au niveau des prix, on en a eu pour environ une dizaine d’euros chacune, ce qui OUI est cher pour la Hongrie, mais qui n’est pas siiiii atrocement cher pour un bon burger vegan des frites maison, comparé à la France.

Seul bémol de ce restaurant : il faut payer des suppléments si on veut des sauces pour les frites. Mise à part ça, c’était incroyable et j’y retournerai avec grand grand GRAND plaisir.

L’impressionnante Basilique St Etienne

Un après-midi, alors que je me promenais seule, j’ai croisé au détour d’une rue tout près de la basilique St-Etienne, un marchand de gaufres et de glaces véganes. ça avait l’air très chou et très bon, et j’avais un petit creux et envie de manger quelque chose de doux et réconfortant.

Comme d’hab, je vous mets ci-joint la carte pour vous donner un petit aperçu 😉 Ils proposaient des boissons chaudes/froides, des sandwichs, des gâteaux et des gaufres et des glaces. Le tout était 100% vegan.

J’ai pris un café et une gaufre chocolat-banane. Alors, j’explique la photo qui a l’air un peu « nue » comme ça : la plupart du temps, les hongrois font payer chaque supplément que l’on met sur les gaufre (la chantilly, les fruits, le coulis etc). J’apprécie de manger les gaufres natures car c’est la pâte que j’aime le plus, et là je n’ai pas été déçue ! La pâte était moelleuse, fluffy, bien chocolatée, toute chaude et bien gonflée. C’était super bon !

Il faut juste le savoir : si on prend un gaufre toute simple, le prix est raisonnable, si on commence à mettre plein de chose dessus, cela devient vraiment excessivement cher pour une gaufre (pour pas grand grand chose de plus).

J’étais contente de mon goûter, et je pense que j’essaierai d’en refaire maison lorsque je retrouverai mon appareil à gaufre ! Et puis, ces gaufres véganes ont le mérite d’exister (car c’est vraiment RARE de trouver des boutiques proposant des gaufres véganes croyez moi).

Alors oui, je sais ce que vous allez vous dire « mais elle a testé combien de restaurant???? », euh… pas mal, parce que j’ai un budget exprès pour ça et que ma passion dans la vie c’est de tester des restaurants vegans partout où je vais ahah (c’est un luxe je sais).

Lors de ma dernière journée à Budapest, je suis allée tester un dernier restaurant qui avait l’air très cool et qui avait de bonne critique sur l’application Happy Cow. Il s’agissait d’un restaurant italien 100% vegan appelé « Veganeria bisztro », entre le centre-ville et l’île Marguerite.

Voici un petit aperçu du menu 100% vegan… Il y avait pas mal de plats, dont des pâtes au pesto ou encore des croquettes de seitan frites qui avaient l’air délicieuses, mais j’avais vraiment envie de tester leurs pizzas.

J’ai pris la pizza « gyros », après avoir longuement hésité. Honnêtement, je ne sais pas DU TOUT pourquoi cette pizza s’appelait ainsi, mais bon elle était très bonne ! Il y avait de la crème, du fromage végétal, des morceaux de tofu grillés et des légumes. J’ai demandé de la sauce piquante à côté, et je l’ai versée sur la pizza, ça ajoutait un côté piquant et un peu fruité hyper bon, ça allait parfaitement avec !

La pizza était bien grande, la pâte était bonne, pas trop cuite comme je l’aime, et les associations d’ingrédients très agréables. J’ai pris une citronnade (une spécialité qu’on retrouve beaucoup à Budapest) avec, elle était aussi très très bonne !

J’ai eu la chance de pouvoir rester une petite semaine à Budapest, ce qui m’a permis de bien profiter de la ville, d’en avoir un super aperçu, et de tester pas mal de restaurants. En me promenant dans les rues, j’ai vu beaucoup d’autres restaurants 100% vegans ou proposant quelques options véganes, qui avaient l’air délicieux aussi (il faudra donc que j’y retourne, oups).

Une rue du quartier juif, tout près de la grande Synagogue.
La grande Synagogue de Budapest, incroyable.
L’île Marguerite… très calme, très belle, même si je pense qu’elle est plus animée en été ahah

Ecrire cet article me fait réaliser à quel point j’ai de la chance d’avoir pu voir tout ça, rester aussi longtemps, en profiter aussi bien et de tester autant de restaurants. J’en profite pour remercier une fois de plus Iloé qui a été une guide géniale (et d’une patience à toute épreuve pour me supporter une semaine ahah).

J’espère vous avoir fait voyager un petit peu avec cet article, et donné envie d’aller visiter Budapest et de découvrir cette jolie ville, une fois le confinement terminé et les vacances arrivées. N’hésitez pas à partager cet article à vos proches ou sur les réseaux (il y a désormais un bouton pour partager l’article directement sur Facebook et Twitter hihi).

Je vous envoie plein d’amour à distance, prenez bien soin de vous, de bien manger et courage à tout.e.s celleux qui doivent sortir pour travailler !!!!

Une réponse sur “Budapest ou LA ville parfaite pour manger vegan en Europe centrale”

  1. Ahhh Budapest, ma ville préférée jusque là ! 🥰
    J’ai ri pendant le passage sur Kozmosz, j’ai commandé exactement la même chose que toi là-bas ! C’était trop bon 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *