Mon curry de haricots blancs, une recette toute simple et réconfortante

Saluuuuuuuut la compagnie,

Le ciel est bleu, les arbres oranges, jaunes, rouges, il y a une légère odeur de fumée dans l’air, des marrons partout sur le sol, bref c’est l’automne. Et ici (à Ljubljana, en Slovénie), il est magnifique! Je n’aurais pas pu mieux tomber ahah, vraiment.

Comme vous le savez, j’ai créé mon blog pour vous partager des recettes super simples et sans prise de tête, et je me suis fait la réflexion que mes recettes étaient peut être parfois un peu trop complexes ou demandaient trop d’ingrédients… C’est pour cette raisons qu’il y a moins de recettes en ce moment, et ça me stresse parce que je me mets aussi une certaine pression, qui n’est, je pense, pas nécessaire.

DONC j’ai décidé de revenir un peu aux bases, de temps en temps, et de vous proposer des recettes toutes simples, qui ne paient pas de mine et qui sont super bonnes/ réconfortantes/pas chères/rapides… Parce que c’est ça que je mange au quotidien, tout simplement.

Aujourd’hui, je voulais vous présenter une recette que je fais très très souvent, que je vous montre assez souvent dans mes articles « inspirations repas » Mais je ne vous ai jamais montré comment je faisais! C’est donc parti, accrochez-vous. Les indications que je donne concernant les ingrédients ne sont pas exhaustives, et vous pouvez vraiment les modifier à votre guise (légumes de votre choix, légumineuses de votre choix… bref). Je vous dis juste ce que j’ai utilisé lorsque j’ai pris les photos hihi.

Ingrédients (pour une personne) :

  • Une carotte
  • Un oignon
  • Des morceaux de courge précuite (butternut ici)
  • Une brique de crème végétale
  • Une boîte de conserve de haricots blancs (soit 220 g ? il me semble)
  • De l’ail, du sel, du poivre, du paprika, du curry, de curcuma, du quatre-épices, de la cannelle le cas échéant

Etape 1: Épluchez et émincer l’oignon, la carotte et faites les revenir avec un filet d’huile dans une grande poêle (une poêle à wok, de préférence). Ajoutez un peu d’eau pour que les légumes s’attendrissent et surveillez.

Etape 2: Une fois la carotte attendrie, ajoutez les dés de courges précuits, et faites griller le tout

Etape 3: Ajoutez les haricots blancs, préalablement égouttés et rincés

Etape 4: salez, poivrez et remuez bien. Laissez griller légèrement et remuez régulièrement, ça cuit très vite !

Etape 5: Ajoutez environ 2 cuillères à soupe de crème végétale de votre choix (j’aime beaucoup celle d’avoine ou du lait de coco, mais prenez ce que vous avez)

Etape 6: Baissez le feu. Ajouter l’ail en poudre, le paprika, le curry, le curcuma et toutes les épices que vous souhaitez mettre dedans, remuez bien le tout régulièrement

Etape 7: Ajoutez ce que vous avez : un reste de riz? des pâtes? du blé? du quinoa? rien? C’est parfait ! Remuez bien et hop c’est prêt à être servi !

Cette fois-là, j’avais utilisé un reste de riz, mais mettez vraiment ce que vous avez sous la main, c’est parfait pour terminer ses restes !!

Bon, comme c’est l’automne, j’ajoute du quatre-épices partout – normalement. Or ici, impossible d’en trouver (…), je remplace donc ceci souvent par de la cannelle uniquement, et OUI ça peut paraître super bizarre et j’ai peut-être des goûts super bizarres, mais je trouve ça super bon !! (Surtout quand j’utilise des courges).

Alors, je le conçois, ce plat n’est pas (du tout) le plus esthétique du monde. Mais honnêtement, c’est si bon, si doux, si crémeux, épicé parfaitement… ça fait un repas équilibré, sain, ça cale, c’est relativement peu cher et c’est une idée anti-gaspi… Donc je ne peux que vous conseiller de tester ça !!

Comme je l’ai dit au début de cet article, lorsque j’ai pris les photos, j’avais utilisé une carotte, des morceaux de butternut et un oignon, mais vous pouvez le faire avec absolument tous les légumes que vous avez à disposition/que vous préférez (de saison, de préférence évidemment) : poireaux en hiver, poivrons/aubergines/courgettes si vous en trouvez encore (ou surgelés), courge, champignons frais ou en bocal…

Voilà, chacun.e fait avec ce qu’iel a, avec ce qu’iel préfère, et tout le monde est heureux.se hihi.

Par exemple, la dernière fois je l’ai fait avec des poivrons en bocal (piquillos), un reste de spaghetti et c’était tout aussi bon ! J’avais même ajouté un peu de mozza végane dans la poêle pour que ça fonde et que ça enrobe le tout… C’était si bon miam.

Je profite des beaux jours et du temps très très doux en ce moment pour manger sur mon balcon, au soleil, avec vue sur le château de Ljubljana ahah, il y a vraiment pire comme vie…..

Je vous fais à toutes et à tous de gros bisous, mangez bien, prenez soin de vous et profitez de l’automne pendant qu’il est là. A la semaine prochaine !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *