Inspirations repas (8) : un mois de mai à toute vitesse

Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter comme à chaque fin de mois, les petites assiettes que j’ai pu me préparer ce mois-ci.Le mois de mai est encore une fois passé à toute vitesse : entre les révisions, les exams, les cartons et le déménagement puis le retour à la maison… Il s’est encore passé plein de choses wow. Et pourtant ! Ce mois-ci, je me suis remise à vivre et à cuisiner pas mal, des choses nouvelles, qui changent de ce que j’ai pu faire cet hiver et j’avoue que je suis fière de ce renouveau dans ma cuisine.

Comme je l’ai dit, j’ai du faire mes cartons pour me préparer à déménager et je me suis rendue compte qu’il me restait tout un tas de choses dans mes placards, que je gardait en réserve… mais là, je devais les utiliser avant de partir ! ça m’a donc poussée à trouver des idées de recette pour utiliser tout ça.

Alors, pour commencer, j’avais très envie de me refaire une bonne assiette de pâtes à la carbonara végane (la recette en cliquant sur le lien) : cette recette est giga rapide, et hyyyper bonne et réconfortante donc je vous conseille fortement de la tester.

Bon l’assiette d’après n’est pas la plus élégante mais je dois dire que c’était vraiment hyper bon : il me restait des pommes de terres que je devais utiliser. Je les ai donc faites cuire, puis revenir avec du tofu fumé, de la crème, des haricots verts et du sel/poivre et c’était super super bon. Très très réconfortant aussi, et ce plat m’a tenu deux repas donc ce fut bien pratique.

Un matin je suis allée faire le marché à Wazemmes, il faisait beau et j’avais envie de prendre l’air et marcher. J’en ai profité pour m’acheter des fraises (qui viennent d’une ville juste à côté), et du bon pain à la figue et au levain, d’un petit marchand que je j’adore. J’ai donc pu me faire de belles tartines pour le petit dej les jours suivant : avec de la pâte à tartiner au chocolat ou de la purée d’amande, de la banane en rondelle sur le dessus, de la cannelle et un yaourt végétal au chocolat, c’était vraiment délicieux !!

Pour mes petits déjeuners, et pour essayer de varier de mes éternels pancakes (même si je les adore), je me suis préparé des cookies au beurre de cacahuète. J’en avais déjà parlé au mois de mars mais voilà, il me restait un fond de purée de cacahuète et je voulais l’utiliser. La recette était encore une fois SUCCULENTE et hyper facile donc pareil, testez-la absolument !!!!

J’ai profité d’être encore à Lille et d’avoir des magasins qui vendent des choses véganes un peu « particulières » pour en manger tant que je le pouvais encore. J’ai donc acheté des galettes façon poisson pané de la marque So fine, et c’était vraiment hyyyper bon, accompagne parfaitement de bon légumes, des salades, des pâtes…

Sur la photo ci-dessus, l’assiette était composée de la galette que j’avais coupé en lamelles, de pâtes de lentilles corail avec de la crème soja, d’un reste de salade lentilles/chou rouge/pomme et de salade verte. Sur la deuxième photo, ci-dessous donc, j’ai accompagné la galette que j’ai laissée entière, de haricots blancs à la tomate préparés maison, du reste de pâtes de lentilles et de haricots verts, toujours avec de la crème soja qui restait sur le dessus. Deux assiettes simples, efficaces, délicieuses, savoureuses, hyper rapides, donc on valide.

Il me restait un paquet de nouilles de riz épaisses, un fond de pois chiches entiers, des carottes : je me suis donc préparé un petit wok, j’ai tout fait cuire puis griller, j’ai ajouter de la sauce soja et de la sauce piquante, des graines de sésame sur le dessus et hop c’était HYPER bon !!! Je vous laisse admirer ça mais j’en salive encore en écrivant l’article.

Pour ma semaine de partiel, je savais que j’allais galérer à me préparer des repas chaque jours et je voulais gagner un maximum de temps pour les révisions, et surtout ne pas avoir à me préoccuper à chaque fois de ce que j’allais manger. Il me restait des lentilles à utiliser dans un bocal, je les ai donc faites cuire, j’en ai gardé une partie pour mes faire des sauces bolognaise et des salades, et j’en ai utilisé une autre pour me préparer un beau plat de lasagnes. Les lasagnes étaient délicieuses, et je les ai mangées tous les midis de la semaine, en les couvrant de sauce tomate de mon jardin (il m’en restait deux pots donc je les ai aussi utilisés ce fut parfait). J’ai ajouté du parmesan végétal sur le dessus et accompagné le tout de salade de jeunes pousses et voili, repas parfait avant les épreuves.

Pareil, j’ai acheté une dernière fois mes nuggets végétaux préférés de la marque So fine encore (promis cet articles ne sont – malheureusement ahah – pas sponsorisés). J’ai pu me faire deux assiettes avec, à plusieurs soir d’intervalle : du houmous (de haricots rouge, de pois chiche), des gros haricots blancs avec une petite sauce sel/citron, de bâtonnets de carotte (base de ma vie) et de légumes rôtis. J’ai également mangé le premier melon de l’année (sur la deuxième photo), ce fut un bonheur hihi.

Voilà, une dernière petite assiette avec beaucoup de légumes (je n’avais pas très fin, et beaucoup de choses à finir ce soir-là avant de partir). J’ai fait cuire des oignons/carottes râpées dans de la sauce soja, j’ai accompagné ça de salade, de houmous et de pain complet.

Un plat chaud cette fois : je devais utiliser un fond de sauce tomate, et il me restait quelques mini saucisses de seitan dans mon frigo : je me suis fond préparé une petite sauce bien cool, avec des oignons, les saucisses coupées en rondelles, la sauce, le tout bien épicé et dégusté avec de bonnes pâtes cuites al dente… Parfait !

Quand je suis rentrée chez moi, mes parents m’avaient gardé des restes du barbecue de la veille : des champignons farcis (vegans bien sûrs), des poireaux braisé à la sauce soja, et il restait même encore de mon rôti de seitan farci, que je me suis fait une joie de déguster bien chaud. Il restait aussi des légumes rôtis, oui, ce fut une assiettes spéciale légumes et j’adore tellement…..

Regardez moi cette beauté… Ma maman a préparé un gâteau à la frangipane, donc avec de la poudre d’amande… Il était si bon, extra fondant, parfaitement sucré… Une énoooorme tuerie, j’ai adoré ! Elle avait ajouté quelques cerises du jardin dedans, pour ajouter un peu de fruité, de frais et de fondant : c’était parfait.

Le retour à la maison signifie aussi… le retour des barbecues le dimanche. Et ça, c’est juste tellement bien… Mon père m’a préparé de belles brochettes de légumes et tofu mariné, ainsi que des légumes absolument merveilleux : des asperges grillés à l’huile de sésame (encore toutes croquantes, ce fut merveilleux). Nous avons également mangé des bruschettas sur du pain à l’huile grillé au barbecue… un vrai régal.

En dessert, mon père nous a préparé de l’ananas flambé au rhum et au sucre de canne… je pense que la description et les photos parlent d’elles-mêmes ahah donc no comment.

Voilà, le mois de mai est bientôt fini, le mois de juin et l’été seront bientôt là et je vais dire une dernière fois au revoir à Lille avant l’année prochaine.

Maintenant que je suis rentrée chez moi et en vacances, je vais essayer de tester de nouvelles choses en cuisine, de nouvelles recettes, de nouvelles techniques… ou tout simplement me reposer, parce qu’après cette année je pense que je le mérite ahah. Ce qui est sur, c’est que je vais aller tester de nouveaux restaurants dans le Sud et je vous en dirai des nouvelles !

2 réponses sur “Inspirations repas (8) : un mois de mai à toute vitesse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *