Des « œufs » brouillés vegans : on réitère l’impossible

Avant toute chose, je tiens à souligner que cet article est le cinquantième sur mon blog !! Donc voilà je suis hyper heureuse, mon blog c’est ma petite fierté et mon petit bébé et je prends toujours autant de plaisir à écrire un petit article chaque semaine.

Ça fait hyper longtemps que je vois passer partout, sur Youtube, sur des blogs… des recettes d’œufs brouillés vegan, à base de tofu. J’ai donc essayé de la refaire pour la première fois il y a peu (j’ai un peu honte vu que ça devrait être la base hihi mais bon il n’est jamais trop tard). Ah oui, ce qui a déclenché ma motivation à réaliser cette recette c’est aussi que j’avais acheté, il y a longtemps, un bloc de tofu que je n’avais toujours pas utilisé. Bien que le tofu Bjorg se conserve longtemps, il fallait quand même que je trouve une idée pour le cuisiner ! (Ce tofu n’est vraiment pas le meilleur mais honnêtement il était très bon cuisiné de cette manière).

J’ai donc, comme à mon habitude, ajusté la recette à ma sauce (c’est le cas de le dire), en la simplifiant, en utilisant des ingrédients que j’avais dans mes placards. Et franchement, pour un premier test, c’était très réussi et très bon (il faut dire que c’est super simple donc dur à rater).

C’est donc avec grand plaisir aujourd’hui que je vous présente, après ma recette d’omelette végétale, mes « œufs » brouillés totalement vegans et sans matière animale. 

C’est une recette hyper hyper simple, peu chère à réaliser, à base d’ingrédients assez simples et qui se trouvent à peu près partout, pas besoin d’épicerie végane spécialisée etc. Je souligne aussi qu’il n’y a pas besoin de four pour cette recette, il vous suffit de posséder une poêle : alors AUCUNE excuse pour ne pas essayer (encore moins que d’habitude hihi).

Ingrédients (pour une assiette) :

  • 100 g de tofu ferme, blanc, ce qu’il y a de plus basique (cette espèce de chose que tout le monde déteste y compris les personnes véganes lol mais je vous assure ça va être bon)
  • Un gros oignon
  • Du curry, du sel, du poivre, des herbes de Provence, du piment d’Espelette
  • 2 cuillères à soupes de crème végétale au choix (je préfère utiliser de la crème de soja pour cette recette, mais faites avec celle que vous trouvez le plus facilement)

Dans la recette originelle et dans la plupart des cas, ils utilisent du curcuma mais je trouve que le goût est trop fort tout seul, donc j’ai préféré utiliser du curry (surtout que je venais de finir mon pot de curcuma). Mais comme d’hab, faites selon vos préférences et ce que vous avez sous la main.

Recette : 

  1. Épluchez, rincez et émincez l’oignon, et le faire revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive
  2. Coupez le bloc de tofu en deux, et émiettez-le avec les mains (ou écrasez-le avec une fourchette ça fonctionne aussi).
  3. Ajoutez le curry, les épices, le sel, le poivre, mélangez
  4. Ajoutez la crème végétale, mélangez bien et laissez cuire un peu (il ne faut pas que le tout devienne trop sec, mais il ne faut pas que ce soit non plus trop liquide donc surveillez bien la cuisson !).
  5. Pendant la cuisson, remuez très régulièrement, ça va vite et il ne faut pas que ça brûle !

Vous pouvez aussi ajouter des pousses d’épinards à la fin de la cuisson, ça ajoutera du goût et la couleur, ou encore des tomates fraîches/poivrons etc (quand ça sera la saison) ou d’autres légumes que vous aimez, faites-vous plaisir, la cuisine c’est fait pour ça !

Ces « œufs » brouillés se dégustent sur des toasts pour un brunch par exemple ou dans des wraps, des sandwichs… Ils sont aussi bons froids que chauds. Personnellement, j’ai décidé de les manger chauds, avec des haricots blancs à la tomate que j’ai fait moi-même (c’est tout simple, j’ai simplement fait cuire des gros haricots blancs dans une petite casserole, et j’ai ajouté des épices, du piment et du coulis de tomate et WOW c’est si bon !!!). J’ai accompagné le tout d’un mélange de salade de printemps, bien croquant… juste, un régal ! Sur le dessus j’ai ajouté un peu de mon Tabasco « sweet and spicy », c’est une sauce sucrée et légèrement relevée qui va parfaitement sur les omelettes et œufs brouillés vegans que je prépare.

Vous voyez, c’est beau, c’est coloré, c’est savoureux, le tofu va à merveille avec les haricots blancs à la tomate, la salade apporte de la fraîcheur au tout, les textures vont hyper bien ensemble, bref c’est délicieux ! Et rien que d’écrire cet article ça me donne hyper envie de la refaire…

J’ai refait cette recette une deuxième fois (vu qu’il me restait la moitié du bloc de tofu et la moitié des gros haricots blancs) et c’était toujours aussi bon, toujours aussi simple, mais cette fois j’ai décidé d’accompagner le tout (j’avais faim) de deux petites saucisses de seitan pimentées (ce sont les mêmes que j’ai utilisées dans ma recette de pizza au chorizo).

Voili, j’espère vraiment que vous testerez cette recette et si c’est le cas, que vous m’en direz des nouvelles !! C’est si simple et si bon, je m’en veux, limite, de ne pas avoir testé ça avant, et maintenant je sais que j’en referai TRES souvent hihi.

Je vous souhaite pleiiin de courage pour cette dernière semaine de mai qui s’annonce, du soleil aussi, et de la bonne bouffe (végane).

Des bisous pimentés <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *