Mes sauces de pâtes (4) : la carbonara végétale

Je me baladais sur internet dernièrement et je recherchais une recette afin d’utiliser du tahin, cette purée de sésame que j’utilise pour faire du houmous car j’ai acheté un gros gros pot qui descend trèèès lentement… et j’avoue ne pas savoir l’utiliser autre part !

Ça faisait hyper longtemps que je cherchais une bonne recette de carbonara végane et je suis tombée sur plein de recettes (sur youtube, sur des blogs…) à peu près pareil dans les grandes lignes, je m’en suis donc inspirée ! J’ai pris le meilleur de chacune d’entre-elles et j’ai fait la recette… à ma sauce c’est le cas de le dire (désolée pour la blague lol).

J’avoue que quand on adore la carbonara avec des œufs, de la bonne crème et du parmesan sur le dessus, ça peut être compliqué de devenir végane ou de s’en passer… Vu que ce n’est pas le plat le plus vegan du monde n’est-ce pas ?!

J’ai l’impression de toujours le répéter dans mes articles de recettes, mais cette recette est extrêmement facile, très rapide et surtout bluffante ! Il fallait ABSOLUMENT que je vous partage ça parce que c’est pour moi une grande découverte et je pense que je vais la refaire pas mal !

Voici donc la recette que j’ai testée et légèrement modifiée afin de la faire à ma manière et de la rendre unique, j’espère que vous apprécierez 😉

Ingrédients (pour 2 ou 3 personnes):

Pour la sauce :

  • Un petit pot de crème soja
  • Deux petit blocs (ou un gros) de tofu fumé
  • Des pâtes, à vous de voir la quantité
  • Deux oignons
  • De la sauce soja
  • Du poivre, du sel…
  • 1 grosse c. à soupe de Tahini (purée de sésame)

Pour le parmesan végétal :

  • Des noix de cajou
  • De la levure diététique
  • Du sel

Recette (pour les pâtes et la sauce) :

  1. Emincer les oignons très finement et les faire revenir dans un fond d’huile d’olive.
  2. En attendant, couper le tofu fumer en petites allumettes de la taille de lardons puis les ajouter dans la poêle.
  3. Faire cuire des pâtes au choix, cuisson al-dente (perso j’ai pris des serpentini, mes préférées !).
  4. Une fois le tout bien grillé, verser un peu de sauce soja dessus afin de donner un goût un peu plus prononcé au mélange lardon/tofu et de leur donner une teinte dorée.
  5. Verser la crème de soja et ajouter le tahini également.
  6. Bien remuer, il ne faut pas que la sauce soit trop liquide ni trop pâteuse/sèche…

Recette (pour le parmesan vegan):

  1. Dans un mixeur, verser les noix de cajou, le sel, la levure.
  2. Mixer le tout ensemble, goûter et ajuster si nécessaire. Il faut que le mélange devienne une belle poudre semblable à du parmesan.
  3. Verser la poudre dans un bocal ou un joli petit récipient.

Servir les pâtes dans deux belles assiettes creuses, ajouter la sauce par-dessus, mélanger et saupoudrer de votre parmesan végétal sur le dessus…

Déjà, pendant la cuisson vous sentirez : les petits morceaux de tofu fumé sentent exactement comme des lardons, et ils ont un goût et une apparence très similaires, je n’avais encore jamais goûté !

Mangez les pâtes bien chaudes, rajoutez du poivre (ça se marie incroyablement bien à l’ensemble du plat et ça rajoute un goût succulent).

Maintenant plus aucune excuse du genre « je ne pourrais jamais me passer de pâtes Carbo » parce que vous voyez… Il est possible de tout faire en version 100% végétale et toute aussi bonne, voire meilleure vu que c’est Cruelty free 😉

Voilà, je ne peux que vous inciter à essayer cette recette : vous ne le regretterez pas.

Une réponse sur “Mes sauces de pâtes (4) : la carbonara végétale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *